Partageons la joie du vélo et non le danger du nucléaire!

À l'occasion du passage du Tour de France et de la présence de presque 500 élus locaux, régionaux et nationaux de la Grande Région, le Comité luxembourgeois d'action contre le nucléaire a organisé le 4 juillet 2017 un piquet de protestation afin de rappeler la nécessité de faire passer la sécurité des habitants avant les intérêts économiques de l'industrie nucléaire. Nous demandons la sortie du nucléaire de la Grande-Région et notamment la fermeture de la centrale de Cattenom, située à moins de 12km de Schengen et à 17,5km du quai fluvial de Remich.

 

Le risque zéro n'existe pas et tout accident nucléaire grave aura un impact direct sur les pays voisins. Les dégâts seront d'autant plus dévastateurs si les réacteurs se trouvent - comme en Grande-Région - à proximité immédiate des frontières et dans une zone très densément peuplée ! Pour le Luxembourg, la possibilité d'un accident de type Tchernobyl ou Fukushima à Cattenom est un danger carrément existentiel pour le pays en tant que tel.

En outre, le risque d'un accident grave croît avec l'âge des centrales nucléaires. Les réacteurs nucléaires français et européens ont aujourd'hui un âge moyen de plus de 30 ans et comme pour toute installation industrielle, leur état général continuera à se détériorer sur le long terme.

Chers élus de la Grande-Région, en tant que représentants élus des citoyens il est de votre devoir de défendre le droit de nous tous, à vivre dans un environnement intact, sûr et sans nucléaire. Si vous partagez cette conviction, nous vous invitons à vous associer à cette action en portant aujourd'hui le « Button » offert par notre comité d'action.

Ensuite, nous demandons aussi plus particulièrement aux élus français d'oeuvrer, ensemble avec leurs confrères allemands, belges et luxembourgeois, pour la sortie du nucléaire de la Grande Région et pour une mise en oeuvre rapide des alternatives, à savoir l'utilisation massive des énergies renouvelables, l'augmentation de l'efficacité énergétique et des économies d'énergie et une chasse systématique aux gaspillages.

Un grand merci également aux communes luxembourgeoises qui se sont spontanément ralliées à notre action en affichant, à l'occasion du Tour de France, des pancartes « Vëlo : Jo gären - Atom : Nee Merci » ! (e.a. Betzdorf, Contern, Dippach, Flaxweiler, Frisange, Remich, Sanem, Tuntange, Vichten, Wiltz, …)

Pour une Grande-Région sans nucléaire !

Associations membres : Mouvement Ecologique, Greenpeace, OGBL, FNCTTFEL- Landesverband, LSAP, déi gréng, Forum, ADR, déi jonk gréng, DP, FGFC, JSL – Jeunesses Socialistes Luxembourgeoises, Luxemburger Kommission Justitia et Pax, KPL, LCGB, Lëtzebuerger Guiden a Scouten, Fair Trade Lëtzebuerg asbl, déi Lénk, attac Luxembourg, Klima-Bündnis Lëtzebuerg, Eurosolar, Syprolux, FNCTTFEL-Jugend, natur&ëmwelt; Adrenalin-déi jonk ADR; Friddensinitiativ asbl, Association Luxembourgeoise de Médecine de l'Environnement (A.L.M.E.N.), CSV, Ligue CTF.


<< back

Agenda

16.09 - 28.10 

Permanences mycologiques: les samedis de 18h à 19h30

24.10 

Wissenschaftliches Kolloquium: Für Naturschutz begeistern - Neue Wege in der Kommunikation

04.11 

Chantier nature: Travaux d‘entretien au « Lamert » près d’Elvange (Mondorf)

06.11 - 09.11 

Workshop: Natürliche Waschmittel selbst gemacht

11.11 

Chantier nature: Travaux d’entretien „Caper-Gare“

18.11 

Erliewnis- a Schaffdag am „Bongert Altenhoven“ zu Beetebuerg

twitter

youtube


  Inscrivez-vous à notre   Newsletter